location voiture Casablanca Aéroport
location voiture casablanca aeroport location auto Casablanca Véhicules Voiture de location Casablanca Tarifs location de voiture Maroc Nos Services agence de location de voitures à Casablanca Réservations louer une voiture à Casablanca Contact agence de locations de voitures au Maroc casablanca car rental English

Le patrimoine de Casablanca : un musée à ciel ouvert

Bref apercu historique

Anfa était occupée par des pêcheurs berbères depuis la plus haute Antiquité et le port prospéra grâce aux relations commerciales avec la péninsule ibérique, mais le déclin du pouvoir de Fès amène les habitants d’Anfa à se rendre indépendants et à multiplier les raids de piraterie contre les côtes du Portugal. En représailles, les Portugais, en 1468, décident de l’attaquer. La ville sera détruite et restera inhabitée pendant trois siècles.
En 1770, le sultan Mohamed Ben Abdallah décide de reconstruire cette place. La ville est appelée Dar El Beida (maison blanche ou casa blanca en espagnol).
A partir du XIXe siècle, la ville se développe grâce au boom de l’industrie du textile. En 1860 Casablanca comptait 4 000 habitants, nombre qui s’éleva à 9 000 habitants à la fin des années 1880. La ville décida donc de se doter d’un port moderne, aidée par la France, détrônant ainsi Tanger comme premier port marocain dès 1906.
En juin 1907, les Français développent le réseau ferroviaire mais à la suite d’émeutes entre les travailleurs français et les résidents, la France envoie des troupes pour rétablir l’ordre et établit un protectorat.
Le 2 mars 1956, la France reconnut l’indépendance du Maroc. Casablanca développe alors le tourisme et devient le pôle économique du pays (bien que Rabat reste la capitale).

Patrimoine Art Déco de Casablanca

Rendue légendaire par le cinéma hollywoodien des années 1940, Casablanca – considérée comme le laboratoire de la modernité – a été nommée capitale de l’architecture moderne par les critiques internationaux. Cette renommée est notamment due à la diversité architecturale qu’a connue la ville pendant le XXe siècle. Elle était alors l’atelier de la nouvelle génération d’architectes tout juste sortie des bancs de l’École des Beaux-Arts de Paris pour y appliquer les théories modernes qu’ils avaient apprises.

le tribunal de Casablanca construit en 1922Trésors urbain et architectural :

Casablanca est marquée par de nombreuses influences : art nouveau, art déco, néo-mauresque voire même ultra moderne. Laissez vous surprendre par la variété des façades et des édifices.

L'image ci contre illustre Tribunal de Casablanca - Joseph Marrast - 1922

 

Casablanca est une ville où l’on trouve une concentration importante de bâtiments art déco, fonctionnalistes et modernistes d’avant-garde. 

 

un terrain d’expérimentation pour l’architecture et l’urbanisme

Casablanca était au XXe siècle un terrain d’expérimentation pour l’architecture et l’urbanisme qui a bénéficié du savoir-faire des arts traditionnels (zelliges, boiseries, stucs), des courants internationaux (exposition des arts décoratifs,1925, Congrès International de l’Architecture Moderne, de 1928 à 1956, Team 10, 1959) et des technologies innovantes (tel le béton armé). Les premières voûtes minces en béton armé ont été construites à Casablanca par exemple, par les frères Perret en 1917. Par ailleurs, les immeubles bénéficient d’un confort, à l’époque encore rare en Europe : salle de bain, WC, vide-ordure, ascenseurs, parking souterrain. Enfin le plan et le règlement d’urbanisme de Casablanca ont servi de modèle pour l’aménagement de nombreuses cités européennes durant cinquante ans.

art nouveau, néo-classicisme, art déco

Casablanca dispose donc d’une richesse architecturale et urbaine, la mettant au même rang des grandes métropoles du XXe siècle : Brasilia (Brésil), Chandigarh (Inde), par exemple. On y trouve tous les courants architecturaux d’avant-garde qui ont été testés entre 1920 et 1975 : art nouveau, néo-classicisme, art déco, fonctionnalisme, hygiénisme, immeuble à redans, brutalisme, et, pour l’urbanisme : le zoning, les grands boulevards, le permis de construire, l’aménagement urbain, les grands ensembles.

une école à ciel ouvert

Casablanca est donc une école à ciel ouvert, fréquemment visitée par des architectes et des urbanistes du monde entier pour son patrimoine et son histoire.

Source : Casamémoire

 

le patrimoine art déco à Casablanca casablanca musée a ciel ouvert l'immeuble 17 étages à Casablanca

Tribunal de Casablanca - Joseph Marrast - 1922

vue à la sortie du passage Glaoui-rue Allal Ben Abdallah

Immeuble Villas Paquet- Jacques Gouyon-1952

trait bleu trait bleu trait bleu

 

L'actualité automobile !

Réservation Location de voitures Casablanca
     
 

Catégorie du véhicule

Nom
Email
Détails de Livraison :
date
lieu

Détails de Retour :
date
lieu

 

 

 

Le guide du petit futé recommande
"Pratique Maroc"
Le petit futé recommande le groupe Pratique Maroc
 
 

Tous droits réservés - © 2017 . PaylessCar Maroc

Conception & Référencement webmaster@pratiquemaroc.ma

location voiture casablanca avec PaylessCar